Les pathologies douloureuses

Pathologies vulvaire douloureuses

  • La vulvo-vestibulodynie est une douleur de la vulve soit spontanée, soit provoquée par le contact(rapports sexuels, mise en place de tampons, examen gynécologique). La douleur peut être diffuse sur toute la vulve ou bien être localisée sur des points précis, notamment au vestibule(entrée du vagin de part et d’autre latéralement) ce qui correspond au terme de vestibulodynie. La douleur a pu apparaitre soit d’emblée sur vulve normale(en général les premiers tampons ont été d’emblée douloureux et les premiers rapports sexuels également), une origine psychosomatique doit alors être suspectée. Soit la douleur est apparue secondairement à des épisode de mycoses ou d’herpès etc….il s’agit alors d’ un abaissement du seuil de la douleur souvent chez des patientes anxieuses. La vestibulodynie se complique facilement d’un vaginisme, c’est à dire une contraction involontaire réflexe des muscle du périnée. Un cercle vicieux s’installe alors, car cette contraction musculaire est elle aussi ressentie comme douloureuse et aggrave ainsi la vestibulodynie.

  • La prise en charge doit être empathique, avec réassurance, elle est longue et doit être pluridisciplinaire (kiné, sage-femme, psychothérapeute, hypnose, Botox pour relâcher les muscles) et accompagnement thérapeutique par le Docteur COUTANT FOULC.

    > Pour en savoir plus allez sur le site:  Les clés de Vénus

  • La névralgie pudendale est une douleur neurologique correspondant à la compression du nerf honteux interne dans le petit bassin. Elle est souvent associée à des problèmes d’hernie et de sciatique. La prise en charge est neurologique et pluridisciplinaire (chirurgie, kiné, prise en charge de la douleur chronique).

    • Pour en avoir plus aller sur le site  : association-ainp.com